© Sandrine Ferrier
Où, quand

et quoi découvrir ?

A l’automne, au printemps, en été ou en hiver… la Dombes est belle en toute saison ! A pied, à vélo, en montgolfière ou encore en calèche… nombreuses sont les façons de découvrir les étangs.
Mais attention, ils sont fragiles. Soyez attentifs et patients, les étangs sauront vous révéler leurs plus beaux secrets !

 

Les oiseaux

de la Dombes

La Dombes et ses étangs sont un petit paradis pour les oiseaux sauvages.

Au printemps et à l’automne, 130 espèces d’oiseaux font une halte en Dombes, une terre bénie pour se nourrir, s’abriter et se reproduire.

De l’aube au crépuscule, les étangs sont le théâtre de spectacles uniques. Rousserolles, sarcelles et milouins unissent leurs voix alors que les canards, nettes rousses et morillons dessinent sur l’eau de doux ballets.

Les étangs sont majoritairement des propriétés privées, il est donc fortement conseillé de suivre les itinéraires balisés ou d’assister à une balade encadrée pour les découvrir en toute sérénité. Les aménagements présents au bord des étangs ENS (observatoires, parcours pédagogiques…) permettent au visiteur de profiter pleinement du petit peuple de l’air et de l’eau.

Découvrir les étangs

La Dombes se parcourt aussi bien à pied, à vélo, à cheval ou en calèche
En suivant les itinéraires balisés, partez à la découverte des étangs, de leur faune et de leur flore magnifiques.

Vue du ciel, la Dombes offre une multitude de paysages. Pourquoi ne pas les découvrir avec un vol en montgolfière ?

Accompagnés d’un guide, vivez une véritable immersion nature lors d’une balade commentée au bord des étangs.  Vous percerez les secrets de ces 1200 étangs qui vous dévoileront de nombreuses facettes (histoire, gastronomie, flore, faune…).
Vous découvrirez leur équilibre fragile et les enjeux liés au réchauffement climatique entre autre.

 

Nos suggestions