Un instant atemporel dans la cité médiévale

de Châtillon-sur-Chalaronne
Decouverte du patrimoine de Chatillon-sur-Chalaronne, Ain.Chatillon sur Chalaronne et ses remparts

« Et si on partait à la campagne ? » me demandait mon copain. Une envie de changer d’air nous a amené à quitter la capitale des Gaules pour la ville de Châtillon-sur-Chalaronne.

ClaraClara
Clara raconte

Nicolas et moi avons pris la voiture, traversé la Dombes avec ses nombreux étangs et en moins d’une heure nous sommes arrivés dans cette cité médiévale.
Il était encore tôt, nous avons donc profité de cette matinée ensoleillée pour prendre un café dans un bar.
Le temps passe différemment dans un village comme celui-ci : les gens prennent leur temps pour lire le journal, profiter de leur boisson chaude et surtout pour discuter. J’ai tout de suite remarqué qu’ici les gens se connaissent, rigolent ensemble et sont contents de se retrouver en début de journée. Je me suis approchée d’un groupe de trentenaires pour leur demander ce qu’il y a à voir ici

Après avoir discuté un peu avec eux et reçu quelques bons tuyaux, nous nous sommes mis à la découverte de la ville. Passant par la mairie, un majestueux bâtiment du début du XXe siècle, c’est en tout cas ce qu’a deviné Nicolas grâce aux dates gravées sur le bâtiment, nous sommes arrivés dans le centre historique avec de très nombreuses maisons du Moyen Âge en briques et à colombages. Ces briques – nous ont appris nos amis du bar – s’appellent ici des carrons savoyards et étaient utilisées car la terre est très argileuse. J’ai été enchantée par le beau contraste entre le rouge de ces carrons et le ciel bleu. Après avoir jeté un œil dans l’Eglise Saint-André avec des décorations qui me semblaient curieuses car montrant le quotidien des gens du Moyen Âge, nous sommes arrivés sous les Halles de Châtillon.

Ce marché couvert m’a laissée bouche bée : je ne m’attendais pas, en traversant un petit passage discret, à trouver un édifice d’une si grande dimension et dans un si bon état de conservation. « A ton avis, ces halles font quelle longueur ? » m’a demandé Nicolas. 75m selon moi, 60m selon lui. Nous avons posé la question au gérant du musée du train miniature, juste à côté. 80m de long, les plus longues halles de France nous a-t-il expliqué (j’étais donc gagnante). Il nous a aussi parlé avec passion de son travail, des maquettes de villes et paysages qu’il fabrique. J’étais étonnée par la fidélité du rendu de la gare des Brotteaux. Nous lui avons donc promis de revenir l’après-midi.

Après avoir encore un peu flâné dans cette ambiance médiévale, j’ai invité Nicolas au restaurant. Il y en avait un juste à côté d’un magnifique pont fleuri qui enjambe la rivière. Non seulement contente d’avoir un très beau cadre avec vue sur la Chalaronne, la cuisine était délicieuse. J’ai pris de la carpe pour la première fois de ma vie, Nicolas, de la volaille de Dombes.

Rassasiés et satisfaits de la qualité de l’accueil, nous poursuivions notre découverte. J’avais entendu parler des nombreux artisans de cette ville, nous en avons donc fait le tour. Nicolas était très intéressé par le travail d’un atelier de reliure où il y avait d’anciennes presses en bois et de beaux outils de dorure. C’était surtout le fait que l’artisane relie ses livres avec du cuir de carpe qui nous a surpris. Quant à moi, j’ai discuté avec une bijoutière qui m’a expliqué comment elle fabrique ses bagues et colliers uniques. Pour me remercier pour le restaurant, Nicolas m’a offert un bracelet. Après avoir trouvé un cadeau pour mon père chez une céramiste, nous avons décidé de retourner au musée du train miniature, une visite très intéressante ponctuée par les explications du gérant.

Sortis du musée, l’après-midi était déjà bien avancée, mais je n’avais aucunement envie de retourner dans la métropole. « Et si on restait pour le dîner ? »

Pourquoi faut-il venir ?

Une cité de caractère unique
Des rencontres avec des gens passionnés
Un cadre exceptionnel
On vous dit tout !

Comment vivre cette expérience ?

 

Dombes Tourisme

Place du Champ de Foire 01400 Châtillon-sur-Chalaronne

Nous contacter par mail

Contacter l’office : 04 74 55 02 27 

 

 

Plus d'expériences

Nos suggestions