© Dombes Tourisme

La Dombes

Terre d'étangs

Territoire aux mille étangs, la Dombes révèle un paysage changeant et inattendu aux visiteurs qui la parcourent. Première région piscicole en eau douce, terre de traditions ancestrales (pêche d’étang, élevage du cheval…), paradis des oiseaux, avec une faune et une flore d’exception dans une nature préservée.

La Dombes des étangs est une invitation à « Vivre la Nature ».

La Dombes est un festival de couleurs, de senteurs et de sons. Du bleu de ses étangs au rouge de ses carrons (brique typique), la Dombes est naturellement eau. Tendez l’oreille pour écouter le chant des oiseaux sauvages ou le croassement des grenouilles. Observez le ballet des oiseaux sur les eaux calmes des étangs. Peut être apercevrez-vous le maître des lieux : le héron cendré.

L’origine des étangs

Au Moyen-âge, les paysages dombistes étaient composés de vastes marécages avec pour particularité un sol très argileux. A cette époque, les habitants avaient très peu de ressources pour se nourrir, pas de terre pour cultiver et pas de prairie pour des animaux.
Dès le XIe siècle, les moines ont aménagé la Dombes en créant les premiers viviers à poissons. La demande de poisson d’eau douce étant croissante, le nombre de pièces d’eau s’est multiplié.

L’eau une ressource précieuse 

Les étangs sont alimentés uniquement par le ruissellement, les eaux de pluie et l’eau des étangs alentours. En effet, les eaux des étangs supérieurs viennent remplir les étangs inférieurs par un réseau de fossés.
Grâce à un procédé traditionnel et très bien maîtrisé, l’eau, ressource précieuse est parfaitement utilisée. Aujourd’hui 1 200 étangs sont entretenus et exploités dans le respect des traditions séculaires.

 

Une économie basée sur les ressources des étangs

L’emblème de la Dombes est le Poisson de Dombes, en effet celle-ci est la première région productrice de poissons d’eau douce en France. La production annuelle est de 1 200 tonnes de poissons.

L’association de Promotion du Poisson des Étangs de la Dombes (APPED), dans le but de valoriser ce produit et la filière piscicole, a créé la marque Poissons de Dombes.

La carpe est la reine de la Dombes en représentant 70% de la production des étangs. Présente depuis le Moyen Âge, elle est résistante et assure l’équilibre de l’étang. Avec ses 1 001 façons de la cuisiner, la carpe de Dombes sera un régal pour vos papilles. D’ailleurs, en Allemagne, c’est le plat typique que l’on retrouve sur les tables à Noël…

Les restaurateurs de la région subliment également les autres poissons produits dans les étangs : le brochet, le sandre, la tanche… 

La Dombes, un espace naturel préservé

La Dombes et ses étangs sont un petit paradis pour les oiseaux sauvages.

Qu’ils soient sédentaires ou migrateurs, la Dombes offre un véritable havre de paix à nos amis à plumes. 130 espèces d’oiseaux ont trouvé en Dombes, une terre bénie pour se nourrir, s’abriter et se reproduire.

De l’aube au crépuscule, les étangs sont le théâtre de spectacles uniques. Rousserolles, sarcelles et milouins unissent leurs voix alors que les canards, nettes, rousses  et morillons dessinent de doux ballets sur l’eau.

Chaque étang mérite que l’on s’y attarde pour découvrir ce petit peuple de l’air et de l’eau.

Six étangs sont labellisés Espace Naturel Sensible, certains sont ouverts au public et disposent d’observatoires.

Nos suggestions