© Sanctuaire d'Ars

Ars‑sur‑Formans

Ville Sanctuaire de France

Ars-sur-Formans, petit village de la Dombes, accueille chaque année 350 000 pèlerins et visiteurs du monde entier, venus marcher dans les pas de Jean-Marie Vianney, humble curé devenu Patron Saint de tous les curés de l’univers.

Ars est membre du réseau Villes Sanctuaires en France, réseau rassemblant 20 sanctuaires et 20 Offices de Tourisme situés aux quatre coins de la France, alliés par la même volonté : promouvoir le tourisme autour de la spiritualité.

La visite de

Ars-sur-Formans

Ars une sacrée Histoire !

La visite d’Ars vous entrainera dans l’histoire de cet homme, Jean-Marie Vianney, modeste curé, devenu Saint.

Vous admirerez la basilique Saint Sixte, édifiée par Pierre Marie Bossan, architecte de la basilique de Fourvière à Lyon. Ici repose le corps du Saint Curé dans une châsse.

Construite sur les bases de l’église romane du 12ème siècle, la basilique fut agrandie en 1862.
Son clocher en carrons, issu de l’église originelle, se détache des dômes verts d’eau de la basilique, caractéristiques du style néo-byzantin.
Vous serez impressionnés par l’originalité de cet édifice, par sa hauteur, sa coupole et par la richesse des décors peints.

Dans la maison de Jean-Marie Vianney, conservée en l’état, vous devinerez le quotidien du Saint au travers des objets lui ayant appartenu.

Vous ferez un arrêt dans la Chapelle du Cœur. Elle abrite la relique du cœur du Curé d’Ars dans un magnifique reliquaire en bronze incrusté d’ivoire.

Enfin vous découvrirez l’architecture contemporaine et insolite de l’église semi-souterraine, “Notre-Dame de la Miséricorde” construite par Pierre Pinsard en 1959, pour le 100ème anniversaire de la mort du Saint. Son mobilier liturgique a été réalisé par des artistes régionaux. Cette église est un lieu idéal pour les grands rassemblements comme, chaque année, le pèlerinage du 4 Aout.

Vous vous promènerez jusqu’au Monument de la Rencontre. Il symbolise l’arrivée de Jean-Marie Vianney à Ars en 1818 et sa rencontre avec le petit Berger Antoine givre « Tu m’as montré le chemin d’Ars je te montrerai le chemin du ciel » Ici, un magnifique panorama est offert sur le village, la basilique, les Monts d’Or et le Beaujolais.

Le « Musée de cire, La Vie du Saint Curé d’Ars »

Unique Musée Grévin de la région Auvergne Rhône Alpes, réalisé en 1994 le « Musée de Cire La vie du Saint Curé d’Ars » a été entièrement rénové et agrandi en 2019 par la Communauté de commune Trévoux Dombes Saône Vallée avec l’aide des Ateliers Grévin. Il s’est enrichi d’un espace d’exposition permettant de réinscrire la vie de Jean-Marie Vianney dans le contexte de son époque. A travers des illustrations et des commentaires audios, il vous propose désormais une expérience plus immersive que jamais pour vous plonger dans les moments forts de la vie du Saint Curé de 1789 à 1859.

Vous cheminerez dans des décors d’autrefois reconstitués et revivrez des moments de l’Histoire avec 17 scènes et 35 personnages de cire de taille réelle surprenant de réalisme. Vous serez transporté par des paroles fortes écrites ou parlées.

Un héritage précieux chargé d’émotion qui ne laisse pas indifférent : plus qu’une visite : une rencontre avec un homme hors du commun!

Plus d’infos : musee-ars.org

Un centre de village dynamique

Que vous soyez une famille, un pèlerin ou un touriste, vous trouverez certainement, à Ars, la table qui vous convient. Restauration familiale, traditionnelle, régionale, rapide il y en a pour toutes les papilles.

Pour le goûter, ne manquez pas la tarte aux pralines ou, encore mieux, le sacristain proposé par la boulangerie : un délice de pâte feuilletée saupoudrée de sucre glace et de noisettes… !

Enfin, si vous êtes à Ars le vendredi matin, vous flânerez dans les allées du marché de producteurs locaux.

De la Saône au Rhône

Plusieurs itinéraires de randonnées pédestres et VTT parcourent la commune. Le parc du Lycée agricole de Cibeins, en périphérie du village, offre un lieu de balades apaisant le long du ruisseau le Formans. Plusieurs itinéraires cyclables convergeant depuis la Voie Bleue, Moselle-Saône à vélo, le long de la Saône, vers Ars, pour partir ensuite rejoindre la ViaRhôna sont en projet.

Nos suggestions